ACCUEIL >>Grippe aviaire
Sur le Web
Grippe aviaire
samedi 11 novembre 2006 , par Christian Portal


Les vétérinaires calment le jeu.



Grippe aviaire : les vétérinaires français mettent en garde contre un amalgame

L’Ordre national des vétérinaires, en congrès à Limoges, met en garde contre l’amalgame entre la peste aviaire et une pandémie grippale qui, selon les spécialistes, n’est pas à craindre dans les conditions annoncées en France.
« Le ministre de la santé doit être bien mal conseillé », a estimé vendredi soir , professeur à l’école vétérinaire de Maisons-Alfort et membre des académies vétérinaire et médicale. « Nous sommes en présence d’un problème typique de santé animale, celui de la peste aviaire », a-t-elle précisé.

Cette maladie, selon la spécialiste, « sévit de façon pratiquement constante au Mexique, au Canada ou aux Etats-unis, pays où l’on vaccine régulièrement les animaux ». « Le virus H5N1 chez l’homme a beaucoup ému parcequ’il se présentait immédiatement après le SRAS. L’aurait-on seulement découvert dans un autre contexte ? », a-t-elle interrogé.

« Les cas de contamination de l’homme sont liés à un contact étroit avec l’animal, comme chez les éleveurs de coqs de combat. On fait alors l’amalgame entre la peste aviaire et une pandémie grippale qui en serait la conséquence directe », commente le Pr. Brugère-Picoux.
Pourtant, avertit-elle, « le virus est très peu contaminant pour l’homme. La contamination de la grippe emprunte les voies aériennes, celle de la peste aviaire est fécale, passant notamment par des eaux contaminées ». « Quand bien même y aurait-il recombinaison du virus, elle serait très différente. Il est peu probable qu’elle se produise, on ignore quand et ce ne serait vraisemblablement pas H5N1 », prévient la spécialiste.

Le Pr. Brugère-Picoux estime que la meilleure parade contre l’évolution de la peste aviaire réside dans « un maillage vétérinaire efficace ». « Elle se développe très peu à Taiwan ou au Japon alors qu’elle évolue rapidement dans des pays voisins en voie de développement, qui ne disposent pas des moyens, où les petits élevages ne sont pas suivis par des vétérinaires et où abattre le bétail revient à couper les propriétaires de leur seul moyen de subsistance », analyse-t-elle, déduisant que « les questions économiques sont cruciales ».

Aussi demande-t-elle aux médecins de ne pas se saisir d’un « problème animal » et avertit-elle, pour conclure, contre un risque de "psychose de santé humaine sur un problème typique de santé animal

Boutons pour partager l'information




Mots-clés de l'article
En bref...
Du même auteur

Christian Portal
 Ecologie et approche causale des systèmes
 Présentation
 Accueil
 1 - Qigong de l’arbre
 2 - Qigong « Hommage aux étoiles »
 3 - Qigong des cent merveilles
 4 - Qigong du dragon rouge
 5 - Qigong du cavalier
 Les truites changent de sexe
 6 - Qigong de la paix intérieure
 7 - Massage des trois trésors
 8 - Qigong du Guerrier
 Enseignement d’un sage indien
 1999-Dossier Monsanto (L’écologiste)
 1999-L’esprit des plantes
 2001-Faut-il tuer tous les microbes ?
 2001-L’homme moderne et l’homme traditionnel
 2002-La Hague au coeur du débat
 2005-France : les OGM en secret
 Syndrome de l’huile toxique
 La médecine chinoise bientôt reconnue comme patrimoine mondial ?
 Cuisine et diététique chinoises
 Les méthodes pour nourrir la vie
 Les conseils du Pr. LEUNG KOK YUEN
 Vaccinations
 Santé publique
 Cancer
 Traitements
 Amalgames dentaires
 Dossier Beljanski
 Dossier Médecines non conventionnelles
 Dossier justice
 Dossier médicaments
 Dossier Sida
 Dossier environnement
 Dossier médecine chinoise traditionnelle
 Deuxième congrès internationnal d’acupuncture en Amérique du Nord
 Entretien avec Jerry Alan Johnson (Spécialiste Qigong)
 Accidents liés aux plantes chinoises
 Il n’y a pas une médecine, mais des médecines
 Conflits d’intérêts
 Proposition de Paul Lannoye
 Mission d’Evaluation et de Contrôle des Lois de Financement de la Sécurité Sociale
 Colite pseudomembraneuse
 Grippe espagnole
 Interactions avec les produits naturels de santé
 Informations contradictoires (grippe aviaire et grippe humaine)
 Sureté des vaccins
 Pour une bonne pratique vaccinale
 Les dommages liés à la vaccination
 Contamination des vaccins
 Vaccins et autisme
 Les médicaments en 2005 : « Trop peu de progrès »
 A propos du classement sur les maladies nosocomiales
 Codex alimentarius
 MTC et chimiothérapie
 Grippe et Tamiflu°
 Position maternelle de l’accouchement
 Polémique sur l’ulcère à l’estomac
 Virus et bactéries en partie responsables de l’obésité ?
 ACECOMED, un collectif au service des médecines écologiques
 Conférence de Bogumila Cyrulik
 Contact
 Pour une médecine écologique
 Cure du foie

Association Sun Simiao

Médecine traditionnelle chinoise une écomédecine  

Christian Portal
88 rue de Videlle
78830 Bullion


Dernière mise à jour : samedi 29 octobre 2016
retour au sommaire